Cervelles émiettées aux petits pois et au citron

Aimés par les anciens qui ont grandi avec la cervelle émiettée et le bacon de maman, ils sont maintenant découverts par une nouvelle génération de mangeurs aventureux. Les cerveaux sont disponibles chez les bons bouchers en paquets de six, souvent congelés. Décongeler et faire tremper dans de l’eau froide pour extraire les lignées, qui autrement deviendraient grises une fois cuites. Ajouter une tranche croustillante de bacon rôti au four pour plus de croquant. Notez que les cerveaux doivent être trempés avant la cuisson.

Temps:
30 min – 1 heure
Sert:
4 personnes

Ingrédients

6 cerveaux d’agneaux
1 cuillère à café de sel
6 tiges de persil
100g de farine tout usage
2 œufs battus
1 tasse de chapelure (par exemple, panko)
300g de petits pois surgelés
1 cuillère à soupe de beurre, coupé en dés
2 cuillères à soupe de parmesan râpé
huile de friture

Méthode

1. Faites tremper les cerveaux dans un bol d’eau et de sel pendant quelques heures ou toute la nuit. Égouttez et rincez et décollez délicatement toute peau ou membrane.

2. Placer les cerveaux dans une casserole fraîche d’eau froide avec le sel et le persil et porter juste à ébullition. Laisser mijoter doucement pendant cinq minutes, puis égoutter et sécher.

3. Séparez le cerveau en deux lobes et coupez-les soigneusement. Enrober chacun d’eux de farine assaisonnée, puis de l’œuf battu, puis de la chapelure et réfrigérer jusqu’à ce que nécessaire.

4. Faites cuire les petits pois dans de l’eau frémissante salée pendant deux minutes puis égouttez-les en réservant une demi-tasse d’eau de cuisson et deux cuillères à soupe de petits pois. Fouettez les pois restants en purée dans un mélangeur avec du beurre, du sel de mer, du poivre et du parmesan, en ajoutant l’eau de cuisson par cuillerée à soupe jusqu’à ce qu’elle soit légère et crémeuse.

5. Chauffer l’huile et faire frire (ou faire frire) les cervelles en miettes jusqu’à ce qu’elles soient chaudes et dorées, environ une minute. Servir sur la purée de pois, avec les pois restants, les feuilles de menthe et les quartiers de citron.

Pois braisés et bacon

Ce braisé au beurre de pois, de poireaux et de bacon est le parfait accompagnement d’une bonne vieille tarte d’hiver salée.

Temps:
moins de 30 minutes
Sert:
4 personnes

Ingrédients

2 cuillères à soupe d’huile d’olive ou végétale
3 tranches de bacon strié, coupées en dés
2 poireaux, parés et tranchés finement
2 oignons nouveaux, parés et tranchés finement
2 gousses d’ail, tranchées finement
100 ml de vin blanc
150 ml de bouillon de poulet ou de légumes (vérifiez sans gluten si nécessaire)
200g de petits pois surgelés
1 cuillère à soupe de feuilles de menthe
1 cuillère à soupe de beurre
sel de mer et poivre

Méthode

1. Faites chauffer l’huile et faites cuire le bacon à feu moyen jusqu’à ce qu’il soit croustillant. Retirez et mettez de côté.

2. Ajouter les poireaux, les oignons nouveaux et l’ail à l’huile dans la poêle et cuire à feu doux pendant cinq minutes ou jusqu’à ce qu’ils soient ramollis, en remuant bien. Ajouter le vin et porter à ébullition.

3. Ajouter le bouillon et les petits pois et laisser mijoter 3 minutes.

4. Remettre le bacon dans la poêle avec la menthe, le beurre, le sel de mer et le poivre, chauffer et servir.

Porc façon chow mein avec chou, pois et nouilles Hokkien

Ce plat était un aliment de base de la famille quand je grandissais. J’ai augmenté la quantité de chou, fait quelques ajustements et ajouté les nouilles, et maintenant mes filles l’adorent aussi.

Temps:
moins de 30 minutes
Sert:
4 personnes

Ingrédients

50 ml d’huile végétale
350g de porc haché
2 pincées de cinq épices
1 gros oignon brun tranché à la chinoise (coupé en deux dans le sens de la longueur, paré et tranché de la pointe à la racine)
4 gousses d’ail, hachées finement
150 g de gingembre frais (environ 15 cm) pelé et râpé
1/2 chou, cœur enlevé, tranché finement
250 ml d’eau chaude
1/2 tasse de sauce aux huîtres
50 ml de sauce soja tamari
3 cuillères à café d’huile de sésame
2 cuillères à soupe de sauce chili douce
1/2 tasse de pois surgelés
4 oignons nouveaux coupés en biais
2 piments rouges, graines dedans, hachés
Sachet de 440g de nouilles façon Hokkien, rincées à l’eau chaude
Coriandre et piment finement tranché, pour garnir

Méthode

1. Dans une grande poêle de style wok, faire frire le porc haché dans l’huile à feu très vif pendant cinq minutes jusqu’à ce qu’il soit doré, ajouter cinq épices, l’oignon, l’ail et le gingembre et cuire 5 minutes.

2. Ajouter le chou et la moitié de l’eau chaude et remuer. Ajoutez ensuite la sauce aux huîtres, le tamari, l’huile de sésame et la sauce au piment doux et remuez jusqu’à ce que le chou soit juste ramolli.

3. Ajouter les pois, la ciboule et les piments, puis ajouter les nouilles et remuer pour combiner. Ajouter plus d’eau et laisser mijoter 3 minutes. Vérifiez l’assaisonnement. Servir immédiatement avec la coriandre et le piment pour garnir.

Boire de la bière blonde

Bœuf Stroganoff

Cette casserole est une sautée plutôt qu’une braisée, et l’utilisation d’un filet d’oeil en fait un plat rapide à cuire car la tendreté de la coupe réduit le temps de cuisson.

Temps:
moins de 30 minutes
Sert:
4-6 personnes

Ingrédients

800g de filet d’oeil
50g de beurre
1 oignon, tranché finement
1 1/2 c. À soupe de paprika (utilisez une combinaison de chaud et sucré)
300g de champignons de Paris (coupés en deux ou en quartiers si nécessaire)
3 cuillères à soupe d’huile d’olive
300 ml de crème sure (légère si vous préférez)
sel et poivre
jus d’un demi citron
persil frais, haché

Méthode

Trancher le bœuf en lanières de 1 cm.

Placer un plat profond et épais à feu moyen, faire fondre le beurre et faire revenir l’oignon jusqu’à ce qu’il soit tendre. Ajouter le paprika et cuire quelques minutes en prenant soin de ne pas laisser l’oignon brunir.

Ajouter les champignons et cuire encore 3 à 5 minutes, retirer le contenu et réserver. Si la poêle est sèche, ajoutez une pincée de cognac ou de bouillon pour finir et déglacez.

Assaisonnez le bœuf avec du sel et du poivre, remettez la poêle sur le feu, ajoutez la moitié de l’huile d’olive et faites cuire le bœuf en deux ou trois lots – vous voulez sceller et caraméliser la viande, pas la cuire.

Retirer le bœuf et réserver.

Remettre le mélange de champignons et d’oignon dans la poêle, verser la crème, porter à ébullition et laisser mijoter pendant une minute jusqu’à ce qu’il commence à réduire. Remettre le steak dans la poêle avec le jus de citron et du persil.

Servir avec des tagliatelles.

Gigot d’agneau rôti

Quoi de plus australien et des années 80 que l’agneau rôti avec sauce aux légumes et à la menthe?

Temps:
2 heures +
Sert:
4 personnes

Ingrédients

2-3 kg de gigot d’agneau, jarret
sel de mer
2 cuillères à soupe d’huile d’olive extra vierge
2 têtes d’ail, gousses séparées, peaux
1/2 bouquet de thym
poivre fraîchement moulu

Méthode

Retirer l’agneau du réfrigérateur 2 heures avant la cuisson et assaisonner avec du sel. Laissez la viande revenir à température ambiante.

Préchauffez le four à 180 ° C. Frottez l’agneau avec de l’huile d’olive extra vierge et mettez-le dans un grand plat à rôtir. Placez l’ail et le thym autour de la viande. Cuire 20 minutes, puis retourner l’agneau et réduire la température du four à 160 ° C. Retournez l’agneau toutes les 20 minutes et poussez l’ail dans le jus et l’huile pour le garder humide.

Après 1 heure, vérifiez la température à cœur de la viande. La température de repos désirée est de 60 ° C, donc en tenant compte de la chaleur résiduelle, visez 55-56 ° C.

Une fois cette température atteinte, retirez l’étain du four et essayez de faire baisser la température du four à 60 ° C pour le repos, en maintenant la porte entrouverte si nécessaire. Une fois que le four a atteint la bonne température, retirez le thym du plat et remettez l’agneau au four pour reposer pendant 30 minutes.

Pour sculpter l’agneau, placez la patte sur une planche à découper en la positionnant sur l’un de ses côtés. Tenez la tige avec un torchon, prenez un couteau bien aiguisé et, en partant de la balle au bout de l’os, coupez l’os en enlevant l’un des gros muscles. Retourner l’agneau et retirer le reste de la viande en coupant de chaque côté de l’os. Vous devriez avoir deux gros morceaux de viande sur le plateau.

Tranchez chaque morceau vers le bas, comme si vous descendiez le long de l’os de la jambe. Cela donnera des tranches semi-circulaires qui seront à travers le grain, ce qui rendra l’agneau plus tendre. Vous pouvez couper le jarret maintenant et vous battre pour savoir qui peut le manger.

Déposer trois à cinq tranches sur chaque assiette et déposer une partie de la graisse et du jus de cuisson. Donnez une bonne mouture de poivre et servez avec la gelée de menthe et les accompagnements.